Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Pourquoi le prix de l'électricité s'envole autant?

Pourquoi le prix de l'électricité s'envole autant?

À l'approche de l'hiver le coût de l'électricité est au centre des préoccupations. En effet malgré le "bouclier tarifaire" mis en place par le gouvernement, les prix ne cessent d'augmenter. Face à cette flambée dévastatrice les ministres européens de l'énergie se sont réunis en urgence à Bruxelles ce 9 septembre. 



Le prix de l'électricité augmente:


Le prix de l'électricité dépend de plusieurs facteurs tels que:

  • Le coût de production, de stockage, d'approvisionnement et de commercialisation 
  • Les coûts d'acheminement
  • Les taxes (CSPE, CTA, TVA)
  • Le prix du gaz
  • Le coût des quotas de CO2

Il il également lié à la quantité de carbone produite par les centrales à gaz. En effet en Europe les producteurs d'énergie doivent acheter des droits d'émission en CO2 pour avoir le droit d'en émettre sur le marché. Ainsi, plus la production d'électricité émet du CO2, plus la centrale doit acheter des quotas. Et donc quand le prix du quota augmente, le prix de l'électricité aussi.

Cependant, d'autres facteurs temporaires causent cette augmentation.



Une augmentation qui continue à cause du contexte actuel


Une accumulation de facteurs qui touche toute l'Europe est responsable de la flambée des prix. 

Parmi ces facteurs on trouve:

  • La reprise économique et industrielle suite à la sortie de la crise du Covid
  • La guerre en Ukraine: l'électricité est produite grâce au gaz naturel provenant de Russie, or à cause de l'embargo les prix ont augmenté de 30%
  • L'état du parc nucléaire français: la sécheresse et le vieillissement des infrastructures ont fait qu'au premier septembre 2022 uniquement 25 réacteurs sur 50 étaient opérationnels. 

Ainsi, de 50€/MWh au début de l'année 2021, le prix de gros de l'électricité a pu atteindre 1000€/MWh!

L'Union européenne peut-elle agir sur les prix de l'électricité?


Suite à la réunion des ministres de l'énergie à Bruxelles, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a présenté des pistes:

  • Plafonner le prix du gaz russe importé
  • Plafonner à 200€ le MWH produit
  • Établir une contribution de solidarité pour les entreprises de combustibles fossiles
  • Redistribuer les "bénéfices inattendus" des producteurs d'électricité
  • Permettre aux états membres d'investir dans les énergies vertes et d'aider les consommateurs
  • Viser une réduction intelligente de la demande 

Heureusement, les factures des consommateurs français ne sont pas indexés sur les prix du marché de gros mais sur les tarifs réglementés par l'État. Or l'État a mis en place un "bouclier tarifaire" limitant la hausse des prix à 4%. Sans ce bouclier, les prix auraient pu atteindre une augmentation de 35,4%!



Le gouvernement français ralentit la hausse des prix


Il est faux de dire que le gouvernement peut bloquer la hausse des prix car il peut seulement la ralentir. C'est en tout cas ce que mise le "bouclier tarifaire" qui consiste à: -baisser la taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité (elle est passé de 22,5€ par MWh à 50 centimes),

                      -réorienter le nucléaire: l'État oblige EDF à relever de 20% le volume de sa production vendue à ses concurrents à bas prix.

Selon Carine Sebi, économiste à Grenoble École de management: "Notre stock de gaz est plutôt bon. Si on arrive à relancer le nucléaire, si les conditions climatiques sont assez bonnes pour l'éolien et si l'État maintient le bouclier tarifaire, cela devrait limiter la casse"

Pour ce qui est de ce bouclier, il va selon les dires de Gabriel Attal, ministre délégué aux comptes publics, être "reconduit, mais de manière différente" en 2023.

Alors que les prix ne sont pas prêts de baisser, les ménages français cherchent des solutions pour réduire les frais. Comment réduire les factures d'électricité à la maison? 

Il faut tout d'abord adopter les bons gestes en baissant le thermostat par exemple, s'équiper d'électroménager récent, et investir en isolant bien sa maison ou en installant des panneaux solaires!



Si vous souhaitez installer des panneaux photovoltaïques pour baisser le coût de votre consommation d'énergie, contactez-nous ou demandez nous une étude solaire gratuite!



Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !