Besoin d'aide?

Newsletter Civisol : Abonnez-vous !
Créer un devis à partir de ce panier Demander un devis

Quand le photovoltaïque Français s'exporte aux USA !

Quand le photovoltaïque Français s'exporte aux USA !

WattWay : une innovation pour rendre le revêtement routier producteur d'électricité verte.


Avez-vous déjà entendu parler de Wattway? Peut-être pas, et pourtant c'est une innovation qui ne passe pas inaperçue et qui fait parler d'elle...désormais en bien.


C'est la collaboration entre Colas, spécialiste des infrastructures routières et l'INES (Institut National de l'Energie Solaire) qui a donné naissance à WattWay, la marque créée pour déployer le premier revêtement routier photovoltaïque. Et oui, une "asphalte" qui produit du courant.

Présenté à la presse en octobre 2015 à l'occasion de la COP 21, il est vrai que le démarrage de l'aventure avec l'équipement d'un kilomètre d'autoroute en Normandie n'a pas vraiment été couronné de succès, et n'a pas tenu les promesses exprimées lors de l'inauguration en grandes pompes en 2016 par Ségolène royal. Production pas au rendez-vous, surface dégradée par le passage des véhicules,...


Mais depuis WattWay a fait son petit bonhomme de chemin et s'améliore à mesure des différents déploiements d'abord nationaux (Perpignan, Chalabre, La Défense,...) et Européens (Pays-Bas, Luxembourg,...). Ce ne sont plus des portions d'autoroutes qui sont équipées de ce revêtement unique, mais des voies cyclables, des abords de routes, des zones piétonnes,...


"... une quarantaine de sites pilotes ont été déployés en France et à l’international. L’objectif depuis ce jour est de tester la solution en conditions réelles pour faire progresser la technologie, l’architecture électrique, et les techniques de pose. Ils permettent également d’évaluer la pertinence des usages qui sont faits de l’électricité produite. 


Les retours d’expérience de divers horizons ont permis de développer de nouvelles solutions pour alimenter des équipements en bord de voirie. L’intérêt est de faciliter le déploiement de nouveaux services pour les usagers et de renforcer la sécurité dans des « zones blanches énergétiques ». Ce type de solution a obtenu début 2019 le label de la fondation Solar Impulse." peut-on lire sur le site web de WattWay (lien).


WattWay s'exporte désormais aux Etats-Unis.


Et oui, c'est en Georgie qu'a été mise en œuvre la première application de WattWay aux USA.


"La ville de Peachtree Corners, dans le comté de Gwinnett, a lancé un nouveau système routier solaire qui produit de l'énergie pour une station de recharge de véhicules électriques (VE) à l'hôtel de ville.

La chaussée solaire se trouve sur une section d'une voie d'essai de véhicules autonomes dans l'environnement de test grandeur nature du Curiosity Lab de la ville et a été fournie grâce à un partenariat avec The Ray, un laboratoire d'essais à but non lucratif à Atlanta.

Le nouveau système devrait produire plus de 1 300 kilowattheures d'électricité par an pour un chargeur EV de niveau 2 à l'hôtel de ville, disponible gratuitement pour les automobilistes de VE. Le chargeur est également équipé d'un système de stockage d'énergie pour une recharge nocturne.

À l'avenir, il pourrait alimenter des lampadaires et d'autres infrastructures de la ville, ainsi que des secours en cas de panne de réseau, a déclaré la ville." peut-on lire sur le site www.cities-today.com.




Dans un secteur d'activité où les géants sont surtout Chinois ou Américains, il est fort appréciable de constater un nouvel exemple du fruit du travail d'une entreprise et d'un institut de recherche français mis à l'honneur outre Atlantique. Un peu à l'image du célèbre "Test and Learn" fort appliqué par les start-up, il aura fallu tirer des enseignements d'une première expérience plus que décriée pour ajuster le modèle, le fiabiliser et ainsi séduire.

Répondre