Besoin d'aide?

Newsletter Civisol : Abonnez-vous !
Créer un devis à partir de ce panier Demander un devis

A. Schéma de principe


Schema de principe pour l'autoconsommation totale sans injection
En autoconsommation totale, le schéma est le même que pour l’injection du surplus, mais il n’y a aucune injection dans le réseau.




B. Conditions applicables à une installation en autoconsommation totale

C’est la configuration inverse de la revente totale. Toute l’électricité produite est consommée par le producteur et rien n’est injecté dans le réseau.
Par conséquent si à certains moments de la journée vous ne consommez pas toute l’électricité qui est produite, alors le surplus est perdu.

Pour optimiser l’utilisation de l’électricité produite et ainsi profiter au maximum du rendement de votre installation solaire photovoltaïque, il convient d’adapter sa consommation.


Par exemple, le chauffe-eau électrique, habituellement configuré pour fonctionner en heures creuses, doit être programmé pour fonctionner en journée, surtout en été. Il en est de même pour d’autres équipements électriques (lave-linge, lave-vaisselle, ...).


Il existe des systèmes de pilotage de la consommation qui permettent d’optimiser l’utilisation de l’électricité produite. Ils analysent la différence entre ce qui produit et ce qui est consommé instantanément, et active le fonctionnement de certains appareils électriques (notamment et principalement le chauffe-eau électrique).

Il est nécessaire dans cette configuration de mettre en place un système empêchant l’injection de courant sur le réseau. Ce système est intégré à certains onduleurs et paramétrable.

A Noter : les onduleurs centraux Fronius Primo et Symo que nous proposons sont d'office équipés des fonctionnalités "pilotage de charges", et "zéro injection".

Enedis considère qu’il n’y a pas d’injection sur le réseau si l’injection nette moyenne sur le pas de règlement des écarts reste inférieure à 10 W, soit : la puissance moyenne injectée sur 30 mn doit rester inférieure à 10 W.



Les démarches et obligations sont réduites :

  • Signature contrat OA : Non
  • Visite Consuel : Non
  • Coût raccordement : Non
  • TURPE : Non
  • Prime d’investissement : Oui
  • Convention d’autoconsommation sans injection (CACSI) : Oui.  Vous trouverez le modèle de contrat ici.


    Enfin le taux de TVA qui s’applique pour une installation photovoltaïque sans injection réalisée par un professionnel est de 10% si le bâtiment est achevé depuis plus de 2 ans, pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc. Au-delà, le taux de TVA est de 20%.


C. La prime d’investissement


La prime d’investissement est un dispositif de soutien à l’autoconsommation avec revente du surplus (arrêté du 9 mai 2017)

Les conditions d’éligibilité pour l’obtention de la prime d’investissement sont les suivantes:

- Signer un contrat d’obligation d’achat avec EDF OA pour la revente de surplus
- Panneaux photovoltaïques installés en toiture (intégration au bâti ou surimposition)
- Installation réalisée par un installateur certifié

La prime d’investissement octroyée dépend de la puissance
, en Wc (Watts Crète), installée. Elle est versée sous forme de 5 annuités, pour un montant total correspondant au barème ci-après, qui est revu chaque trimestre.
Du 01/01/2021 au 31/03/2021 :


Puissance de l’installation

Prime invest. € / Wc

≤ 3 kWc

0,38 € / Wc

≤ 9 kWc

0,28 € / Wc

≤ 36 kWc

0,16 € / kWh

≤ 100 kWc

0,08 € / kWh

Rappel : Vous n'êtes pas éligible en cas de don du surplus. >