Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09 Fermer (x)
1% pour la planète
Besoin d'aide?

Sommaire :

Dans la quête incessante de solutions durables pour répondre aux besoins énergétiques, le chauffe-eau solaire thermique a émergé comme une alternative prometteuse, exploitant la puissance inépuisable du soleil pour fournir de l'eau chaude de manière écologique et économique.

Cependant, malgré ses avantages indéniables, ce système n'est pas à l'abri de certaines défaillances d'un chauffe eau solaire thermique qui peuvent compromettre son efficacité et sa fiabilité.

Plusieurs facteurs liés à l'installation, à la méthode de pose et aux conditions extérieures peuvent causer des défaillances dans le fonctionnement d'un capteur solaire thermique.

Au fil des années, les chauffe-eau solaires thermiques ont gagné en popularité en raison de leur capacité à réduire la dépendance aux combustibles fossiles et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Cependant, leur fonctionnement complexe et leur exposition constante aux éléments environnementaux peuvent les rendre sujets à divers problèmes et défaillances.

Cette étude se penche sur les principales causes de défaillance des chauffe-eau solaires thermiques, en explorant les aspects techniques, environnementaux et de maintenance qui peuvent influencer leur performance.

Nous allons examiner en détail les différents types de défaillances auxquelles les chauffe-eau solaires thermiques sont confrontés, allant des problèmes liés aux composants internes tels que les capteurs solaires et les systèmes de stockage, aux facteurs externes comme les conditions météorologiques extrêmes et les erreurs de conception.

En identifiant ces défis, nous pourrons proposer des solutions et des stratégies d'amélioration pour optimiser la performance et la durabilité des chauffe-eau solaires thermiques.

Ces défaillances se manifestent par une altération du fonctionnement ou l'arrêt total de la production du capteur solaire.

Pour détecter ces problèmes, des contrôles ou diagnostiques doivent être effectués assez régulièrement.

Les défaillances possibles sans contrôle fréquents 

  • Une fissure sur la vitre du panneau

Une fissure peut survenir à cause d’un choc lors de la pose du panneau.

Cependant, un choc thermique, des vents puissants, de la neige sont également des éléments susceptibles de provoquer une fissure sur un panneau solaire.
fissure panneau solaire

  • Une corrosion du cadre et de la partie absorbante 

Un problème d’étanchéité ayant entraîné une pénétration d’eau peut causer une corrosion sur le cadre du panneau. Cela peut également se produire dans la partie absorbante du panneau.

  • Une condensation interne

Une mauvaise étanchéité peut également conduire à de la condensation à l’intérieur du panneau affectant ainsi son rendement. Il et donc conseillé de vérifier régulièrement les joints de son installation.

condensation panneau solaire

  • La dégradation des matériaux d’isolation

En étant exposés à des températures élevées pendant une période prolongée, les matériaux peuvent se dégrader. Il p

  • La congélation du fluide caloporteur

En cas de baisse de température que le fluide caloporteur ne peut supporter, ce dernier peut geler. Il est important de choisir un fluide adapté.

Pour éviter ces incidents, un ensemble de tests de vérification sont effectués durant le processus de fabrication (par exemple : l’étanchéité, la résistance aux hautes températures, résistance au gel, aux chocs thermiques, aux charges lourdes)

Les contrôles pour éviter une défaillance du chauffe eau 

  • Contrôle des chocs lors de l'installation

Avant l'installation, vérifiez soigneusement lors de la livraison 

Utilisez des équipements de levage appropriés pour réduire le risque de dommages lors de la manutention des panneaux solaires thermiques.

Effectuez une inspection visuelle minutieuse après l'installation pour détecter toute fissure potentielle sur la vitre du panneau.

  • Contrôle de la corrosion

Vérifiez régulièrement l'état du cadre du panneau et de la partie absorbante pour détecter tout signe de corrosion.

Effectuez des contrôles d'étanchéité périodiques pour prévenir la pénétration d'eau qui peut entraîner la corrosion.

Utilisez des matériaux de haute qualité et des techniques d'installation appropriées pour minimiser les risques de corrosion.

  • Contrôle de l'étanchéité

Inspectez régulièrement les joints et les raccords pour détecter toute fuite potentielle.

Utilisez des matériaux d'étanchéité durables et résistants aux intempéries.

Assurez-vous que l'installation est correctement scellée pour empêcher la condensation interne qui pourrait affecter les performances du système.

  • Contrôle de la dégradation des matériaux d'isolation

Surveillez régulièrement l'état des matériaux d'isolation pour détecter tout signe de dégradation.

Choisissez des matériaux d'isolation de haute qualité capables de résister à des températures élevées sur une période prolongée.

Protégez les matériaux d'isolation contre les dommages causés par l'exposition aux intempéries et aux rayonnements solaires directs.

  • Contrôle du fluide caloporteur

Sélectionnez un fluide caloporteur adapté aux conditions climatiques locales, capable de résister aux températures extrêmes.

Surveillez régulièrement la température du fluide caloporteur pour détecter tout risque de gel en cas de baisse de température.

Assurez-vous que le système est correctement conçu pour permettre une circulation adéquate du fluide caloporteur et éviter les points de stagnation.

En effectuant ces contrôles de manière régulière et proactive, les propriétaires et les techniciens peuvent réduire considérablement les risques de défaillance du chauffe-eau solaire thermique, garantissant ainsi un fonctionnement optimal et une durée de vie prolongée du système.