Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

La voile solaire d'Héole pour la route du Rhum 2022

La voile solaire d'Héole pour la route du Rhum 2022

La start-up française, Héole, est à l'origine d'une nouvelle technologie révolutionnaire. C'est le tissu solaire ! Ce tissu est plus léger, plus pratique et plus économique qu'un panneau solaire classique. Celui-ci sera utilisé par Marc Guillemot pour sa participation à la route du Rhum 2022.


Héole, l'entreprise française qui a le vent en poupe


La création d'Héole et ses objectifs


Durant l'année 2014, Martin Delapalme entreprend un tour du monde en bateau avec ses amis. Ils partageaient tous la même ambition : se passer des énergies fossiles. Le problème c'est les moyens techniques de cette époque qui ne le permettent pas.

C'est de cette façon que l'idée d'une voile solaire émerge chez Martin.

En 2018, il rencontre Jean-Marc Kubler qui avait déjà fait carrière dans l'éclairage à LED. Ensemble, ils prennent contact avec Guillaume Wanz, un professeur-chercheur de l'université de Bordeaux qui étudie les cellules photovoltaïques organiques.

En 2021, Héole est fondée. Ce nom fait référence à Heol (soleil en breton) et Eole (le maitre des vents dans la mythologie grecque). La société se situe à Vannes en Bretagne. Elle développe des technologies de générateur électrique en tissu et en membranes à base de cellules photovoltaïques organiques, les OPV. Cette technologie permet la création de voiles pouvant répondre aux besoins énergétiques des bateaux et des dirigeables.


logo héole


L'objectif d'Héole est d'offrir une solution pour garantir une autonomie illimitée en mer ou dans les airs grâce à l'énergie du vent et de la lumière. 

C'est une technologie qui garantit l'alimentation électrique des voiliers, des dirigeables, des bâtiments et des constructions isolées comme des hôpitaux de campagne ou des hangars provisoires. Cela est permis grâce à l'intégration des cellules solaires dans des supports souples. 


La technologie OPV


OPV pour Organic PhotoVoltaic est une transformation écoresponsable de l'énergie de la lumière en énergie électrique directement exploitable. Il y a une utilisation des polymères semi-conducteurs et sensibles à la lumière de la chimie organique.

Cette technologie présente de nombreux avantages : 

  • Souple, fine et légère : elle est 30 fois plus légère qu'un panneau solaire à base de silicium, elle est intégrable sur des surfaces courbées ou enroulables. 
  • Semi-transparente : elle est composée de couches ultra fines qui se mesurent en nanomètres, ce qui permet de capter l'énergie lumineuse des deux côtés de la voile.
  • Efficace avec une luminosité faible : la voile solaire est capable de produire de l'énergie électrique durant les périodes moins ensoleillées comme le matin, le soir ou par temps gris.
  • Ecologique : peu énergivore à fabriquer, elle ne contient pas de matériaux rares et est facile à recycler.
  • Procédé bas carbone : elle est actuellement la seule solution photovoltaïque décarbonée.
  • Une durée de vie de 25 ans.

L'efficacité de la technologie OPV est en pleine croissance et sera dans le futur un moyen de production d'énergie propre indispensable.


L'application-phare d'Héole : la voile solaire


"Elles sont tellement fines qu’elles sont souples et c’est cette souplesse qui les rend parfaitement adaptées à une voile. Par ailleurs, elles sont semi-transparentes, on peut donc capter la lumière par les deux faces de la voile. Enfin, elles permettent également d’exploiter une luminosité plus diffuse comme la réverbération des rayons du soleil sur l’eau, ce qui augmente leur capacité énergétique même avec une météo nuageuse." se réjouit Martin Delapalme, le fondateur d'Héole.

Cependant la voile présente un problème. Elle produit moins qu'un panneau solaire classique mais Martin Delapalme se montre rassurant en affirmant que "Le rendement plus faible est largement compensé par une surface recouvrable plus grande qui suffit pour faire fonctionner un bateau."

La technologie OPV convient à de nombreux usages mais la voile est mise en avant car le fondateur d'Héole est lui-même passionné par le monde nautique.  

Héole effectue des essais pour mesurer le rendement et le vieillissement de sa voile. En parallèle d'autres tests en conditions réelles ont été réaliser grâce à son partenaire Leyton qui a envoyé son voilier  participer à la Transat Jacques Vabre. Les cellules OPV ont été fixées le long du mât et sur le decksweeper (voile présente sous la bôme).

Aucune dégradation n'a été constatée malgré le vent, la vitesse et le sel.


Voilier de la transat jacques vabre



Le premier voilier équipé d'une voile solaire


Le MG5 est le premier voilier qui partira en mer avec comme source d'alimentation la voile solaire. Héole a réussi à convaincre Marc Guillemot de s'associer à son projet.

Avec ce partenariat Héole sera en mesure d'attirer les investisseurs : "La course au large est un laboratoire de l’innovation, beaucoup de technologies sont testées sur des bateaux de course avant de trouver leur application ailleurs, en plaisance, en pêche ou pour le transport maritime.", selon Martin Delapalme.

Le départ de Marc Guillemot est prévu pour novembre 2022 à Saint-Malo. L'équipe Civisol lui souhaite bonne chance et réussite pour son nouveau défi !


Une utilisation plus étendue des cellules solaires OPV


L'intégration des cellules souples ne se limite pas qu'aux voiliers. L'objectif de Jean-Marc Kluber est d'utiliser sa technologie pour répondre aux besoins énergétiques des dirigeables électriques, des bâtiments et des constructions isolées. 

En 2023, le cofondateur d'Héole, Pierre Chabert testera le concept à bord d'un dirigeable fabriqué avec des tissus photovoltaïques. C'est le projet Lélio. Ce projet ambitionne d'établir un record de vitesse de traversée de la Méditerranée.

Tous les projets d'Héole ont été présentés durant janvier 2022 à l'occasion du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Le CES est le plus grand salon du monde dédié à l'électronique !


La filière solaire photovoltaïque française ne cesse d'innover et de créer de nouveaux matériels à fort potentiel. Aujourd'hui les fabricants parviennent à combiner leur domaine avec le monde du sport, c'est une excellente nouvelle !


Si vous avez des questions n'hésitez pas ; contactez-nous !

Pour tous projets solaires, n'oubliez pas de demander une étude solaire personnalisée

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !