Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09 Fermer (x)
1% pour la planète

Le recyclage des batteries en Europe

Le recyclage des batteries en Europe

En Europe, certains industriels se posent des questions sur le recyclage des batteries. C'est afin de répondre à ces questions que la Fondation IMPLUS a demandé au centre de recherche Fraunhofer ISI.

Les résultats de l'étude "Recycling of Lithium-ion batterie : opportunieties and challenges for mechanical and plant engineering" ont révélés que le marché européen avait du potentiel.

Grâce à l'augmentation de l'utilisation de véhicules électriques il y a, en Europe, un développement du marché des cellules de batteries. En 2030, 2,5 MgT de batterie seront produites sur le vieux continent. Cependant il est légitime de se poser des questions sur l'empreinte carbone, l'approvisionnement des matières premières et la compétitivité du marché européen.

Le recyclage des batteries est donc un marché à ne pas négliger qui pourrait aussi créer de nombreux emplois.


Le recyclage des batteries : un fort potentiel de croissance


"Il existe un grand potentiel de croissance du marché et de l'emplois dans les étapes en amont de la chaîne de valeur, en particulier pour l'ingénierie mécanique et d'installation", Henrick Schunk le vice-président de la VDMA.  Selon les prévisions de l'institut Fraunhofer ISI et les tendances actuelles le marché européen devrait connaitre un taux de croissance élevé grâce à la démocratisation de l'utilisation des véhicules électriques.

A partir de 2030, le volume de batterie à recycler sera de 230 Kt par an et devrait passer à 1500 Kt par an à partir de 2040. 

Pour pouvoir répondre aux besoins l'industrie bénéficiera d'une croissance de 30% et d'un investissement de 6,6 milliards d'euros d'ici 2040.


Que vont devenir les matières premières recyclables ?


Les futurs usines devront, conformément aux dernières réglementations de la Commission européenne, garantir un recyclage "correct" des composants et un taux de récupération élevé. Aujourd'hui c'est un défis difficile à relever mais avec les futurs innovations qui seront permises par l'investissement, les ingénieurs devraient trouver des solutions pour surmonter ce problème.

Si ces règles sont respectées les matières premières recyclées pourraient servir à :

  • couvrir 40% des besoins en cobalt pour les futures séries de productions européennes
  • couvrir 15% des besoins en lithium, nickel et cuivre pour les futures séries de productions européennes

Le recyclage des matières premières va permettre de réduire l'empreinte carbone des batteries et la dépendances des importations en provenance d'Asie sur le long terme.


Une offre d'emplois croissante pour le marché du recyclage de la batterie


"Pour l'approvisionnement de l'industrie européenne du recyclage, nous voyons un potentiel mondial d'environ 570 emplois d'ici 2030, et d'ici 2040, même environ 3800 emplois pourraient être créés", indique le docteur Cristoph Neef.

En Chine, le marché du recyclage de batterie est déjà très important ; l'Europe n'a donc pas de temps à perdre !

Actuellement les usines sont en cours de constructions et les investissements presque finalisés. L'Europe a un énorme potentiel et pourrait devenir le futur leader du marché du recyclage de batterie.


Une opportunité pour les batteries solaires


Il est évident que toutes les avancés technologiques permises par les nombreux investissements évoqués ci avant vont profités aux batteries solaires dont les technologies ont beaucoup de points communs avec les batteries utilisées pour la mobilité électrique.

C'est une excellente opportunité pour le développement de l'énergie solaire photovoltaïque et notamment l'autoconsommation, en effet même si le prix des batteries restent à un niveau élevé de plus en plus de particulier s'intéressent aux batteries solaires pour accroitre l'autoconsommation voir envisager l'autonomie. Cela n'est pas surprenant quand on se penche sur l'évolution des tarifs de l'électricité ces dernières années et les hausses prévues pour les prochaines années.

En effet, tout comme les autres énergies le prix de l'électricité va fortement affecter le budget des entreprises et des ménages pour qui adopter une installation solaire photovoltaïque devient de plus en plus intéressant économiquement (et écologiquement). Une installation solaire bien dimensionnée peut être rentabilisée en moins de 10 ans alors que la durée de garantie des panneaux solaires de qualité est d'en moyenne 20 ans.


Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !