Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Le solaire made in France

Le solaire made in France

Les panneaux solaires chinois sont les numéros 1 sur le marché en ce qui concerne les ventes. Mais en France quelques producteurs parviennent encore à résister aux concurrents asiatiques. Pour cela ils ont misé sur le bas carbone, l'hybride (électricité/chaleur) et d'autres innovations. Tous ces producteurs ont l'envie de s'améliorer et de rendre au marché européen son ancienne place de leader avant que le vieux continent n'ait été rapidement dépassé par les asiatiques. 


Comment la filière solaire française résiste aux panneaux chinois ? 


Certains industriels misent sur les innovations et le bas carbone pour challenger les producteurs chinois.


A. La création d'une nouvelle unité de production de panneaux solaires en France


Rec Solar France avait annoncé en mai 2020, la création d'une nouvelle usine de création de panneaux solaires. Un projet qui couterait 681 millions d'euros. 

Le projet ne s'arrête pas qu'à une usine d'assemblage, en effet, Rec Solar France a pour objectif de produire des cellules photovoltaïques en utilisant la technologie d'hétérojonction. En 2022 l'usine prévoit de produire 2 GW de panneaux par an. A partir de de 2025 la production sera doublée donc 4 GW de panneaux par an, ce qui correspond à 9 millions de panneaux solaires 100% made in France. Tout cela va permettre de créer 2050 emplois.

Logo rec solar

B. L'innovation du panneau solaire bas carbone 


Voltec Solar a décidé de miser sur sa dernière innovation pour alimenter le solaire made in France. Sur un principe d'écoconception la marque produit désormais des panneaux bas carbone pour alimenter des grandes installations. Ce sont des panneaux ayant une empreinte carbone moins importante que celle des panneaux chinois. Cependant la marque a décidé de ne pas donner les chiffres exacts concernant les émissions de carbone de leurs panneaux. Dans un contexte où il est plus que jamais nécessaires de réduire les émissions de carbone, ces panneaux ont un avantage non négligeable par rapport à ceux du marché asiatique.


Logo Voltec Solar

C. Des nouveaux projets solaires français


La crise sanitaire de 2020 a été un élément déclencheur, l'Europe s'est rendu compte qu'elle avait beaucoup de mal à importer les matériels asiatiques durant cette période. En France les associations ont lancé un appel pour rendre la filière du photovoltaïque plus "ambitieuse". Suite à ces derniers mouvements, les industriels se sont lancés, aujourd'hui on estime qu'il y a 116 nouveaux projets en cours qui doivent entrainer des innovations françaises dans le domaine du solaire.


D. Les panneaux solaires aérovoltaïques made in France


Le fabricant français Cethi a décidé de continuer à développer son activité de production de panneaux solaires en investissant 1,5 million d'euros dans sa filiale Systovi.

En plus de produire de l'électricité ces panneaux solaires aérovoltaïques stockent la chaleur. Cette chaleur peut ensuite être utilisée pour alimenter un domicile en chauffage ou en eau chaude.

Cela permet de réduire les émissions de carbone qui constitue un argument de vente.


Logo cethi   

E. Les tuiles solaires made in France


Akuo Energy et Dual Sun se sont lancés dans la production de tuiles solaire en France. 

Le 20 octobre 2020 une nouvelle unité de production a été inaugurée chez VHM Energies. La ministre de la transition écologique ainsi que le PDG d'Akuo Energy étaient présents. 

La technologie des tuiles solaires n'est pas récente, en 2008 la marque avait déjà couvert 78000m² de toit pour le marché Saint-Charles de Perpignan. Cela correspond à 90000 tuiles solaires.

De base produite en Allemagne et en Belgique, ce projet peut prendre une nouvelle envergure en France selon Eric Scotto, le PDG d'Akuo Energy. Grâce à la baisse des couts de productions qui entrainent une baisse des prix de vente, les tuiles solaires made in France peuvent désormais concurrencer les produits des producteurs asiatiques et américains.

Monsieur Scotto mise sur le long terme et prévoit de faire de son entreprise une référence.

logo akuo energy  

 

Il y a donc de l'avenir pour le solaire made in France, les projets sont nombreux et nous ne doutons pas de l'envie de réussir exprimés par les fabricants. Mais pour que le solaire made in France devienne un challenger sérieux, les fabricants ont besoin de vous ! Nous devons leur montrer notre soutien en achetant du matériels français.

Si vous êtes intéressés pour une installation solaire avec du matériels made in France, n'hésitez pas à nous contacter, et demandez votre étude solaire gratuite.

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !