Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09 Fermer (x)
1% pour la planète
Besoin d'aide?

L’agrivoltaïque en France

L’agrivoltaïque en France

Les agriculteurs ou éleveurs ne sont pas épargnés par les conséquences des fortes intempéries que beaucoup d'experts attribuent au réchauffement climatique. Parmi les solutions qui émergent, figure l'agrivoltaïsme. Focus sur cette technologie encore naissante.  

L'agrivoltaïsme

D’abord développée au Japon cette technologie est petit à petit en train de s’exporter en Europe et en France. Le principe est d’installer au-dessus des cultures ou dans les pâturages des panneaux solaires qui ont alors plusieurs utilités :

Dans un premier temps, ils produisent de l’énergie verte que l’agriculteur peut ensuite utiliser ou revendre. Cela lui permet d’obtenir un complément de revenu stable.

Ensuite les panneaux solaires permettent de protéger la culture des chaleurs extrêmes. Ils protègent du chaud en absorbant les rayons du soleil mais également des grands gels, et de la grêle qui peut aussi endommager les cultures.

De plus ils permettent pour certains types de cultures d'augmenter les rendements en pouvant adapter la quantité d’ombre et de soleil accordée aux plantations. Pour ce faire les panneaux solaires peuvent se déplacer sur les structures porteuses et s'incliner. 

Les panneaux solaires sont bien sûr disposés à une hauteur telle que les tracteurs et autres machines nécessaire à la culture du champ concerné peuvent circuler librement en dessous.

Premières vendanges pour des vignes ayant bénéficié de l'agrivoltaïsme  

Différents types de cultures peuvent bénéficier des avantages des panneaux solaires ainsi disposés. La viticulture par exemple fait l'objet de nombreux projets.

Un viticulteur du Roussillon a décidé d’investir dans cette technologie en 2018. Il a fait ce choix, car les nombreux aléas météorologiques affectaient non seulement les rendements, mais affectaient également la qualité du vin, notamment du fait des températures trop élevées qui donnent un taux de sucre dans le raisin trop important. Dans son cas, outre la protection contre d'éventuels épisodes climatiques violents (chute de grêle par exemple), la présence de panneaux solaires permet aussi de réduire l’évapotranspiration des plantes et par conséquent les besoins en eau de 12 à 34%.

Cette technologie fait appel à des technologies complexes mais maitrisées, car tous ces panneaux solaires se déplacent en fonction d’algorithmes définis au préalable afin de parfaitement subvenir aux besoins de la plante. Après 3 ans de mise en service le viticulteur peut enfin entamer sa première vendange de la parcelle sous les ombrières photovoltaïques et pourra bientôt déguster les bienfaits de cette innovation.


 

Ce genre d’installation peut aussi être mis en place dans des prés destinés à l’élevage. Cela permet dans un premier temps aux animaux de s’abriter lors de forte chaleur ou lors d’intempéries. Mais cela permet aussi d’avoir de l’herbe de meilleure qualité car pendant les fortes chaleurs, elle reste verte plus longtemps sous les panneaux solaires.


Une technologie solaire promise à un bel avenir

Encore à ses prémices, de nombreux projets mêlant panneaux solaires et agriculture émergent un peu partout en France. Comme nous l'évoquions avec ce viticulteur, les premiers retours concrets sur l’utilité de cette innovation arriveront  cette année ou l’année prochaine. Mais il se pourrait que cette application du solaire photovoltaïque se diffuse fortement en France comme à l'étranger, tant elle offre des avantages sur fond de transition énergétique.

 

 

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !