Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Des chercheurs australiens ont mis au point une peinture capable de générer de l'électricité!

Des chercheurs australiens ont mis au point une peinture capable de générer de l'électricité!

À l'Université de Melbourne, des chercheurs ont inventé une peinture solaire capable de générer de l'électricité de manière autonome. Cette invention pourrait révolutionner le secteur des énergies renouvelables, et accélérer la transition énergétique.



La peinture photovoltaïque: une technologie révolutionnaire


Fabriquée avec du plastique polymère, des nanoparticules d'oxyde de titane et une variante de bisulfure de molybdène synthétique, cette peinture pourrait, une fois badigeonnée sur une surface quelconque, produire de l'énergie. 

La combinaison des composants utilisés permet de produire de l'hydrogène grâce à un effet catalyseur. Le sulfate de molybdène sert de semi-conducteur. Une fois la peinture posée, elle serait capable d'absorber les rayons du soleil, et l'humidité de l'air afin de créer de l'électricité. 

L'hydrogène produit est stocké dans des piles à combustion ou utilisé comme comburant dans un moteur à combustion. 

Le pigment employé est le dioxyde de titane car il est blanc et réfléchîtes donc mieux la lumière. 

Cette peinture présente deux gros avantages: elle est peu chère à fabriquer et elle est donc accessible à tous, et elle est pratique car adaptable à tous types de surface (bâtiments, véhicules, clôtures...) contrairement aux panneaux solaires.

Pour le moment, elle est encore à l'état de prototype et devrait être commercialisée d'ici quelques années. Les inventeurs précisent n'avoir encore aucune idée du rendement possible.



D'autres peintures énergétiques existent déjà


Une technique qui vient des États-Unis et qui s'appelle le "cool roofing" permet déjà, grâce à de la peinture blanche dite "anti-chaleur", de faire baisser la facture en évitant de trop utiliser les systèmes de climatisation. 

À Nantes, la start-up Enercool propose une peinture pour toit qui fait baisser la température intérieure de 6° en cas de forte chaleur et qui diminue ainsi de 40% les coûts liés à la climatisation. 

La Nasa elle-même utilise cette technologie pour protéger ses propulseurs des rayons du soleil.

Ce type de peinture existe également pour l'intérieure: elle permet de stocker la chaleur dans la journée afin de la restituer le soir. Elle permettrait d'économiser jusqu'à 15% sur sa facture d'électricité annuelle.



Ainsi, cette technologie de peinture photovoltaïque nous prouve une chose: le secteur du solaire n'en est qu'à ses balbutiements!



Si vous souhaitez, en attendant la commercialisation de cette peinture, installer des panneaux solaires, n'hésitez pas à nous contacter ou à remplir le formulaire de demande de devis

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !