Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Sun'Agri lance son premier projet agrivoltaïque dans un lycée agricole à Carpentras

Sun'Agri lance son premier projet agrivoltaïque dans un lycée agricole à Carpentras

Alors que le Sénat a voté une loi "en faveur de l'agrivoltaïsme raisonné", Sun'Agri, pionnier du secteur, lance son premier dispositif dans un lycée agricole de Carpentras (Vaucluse). Le dispositif de 1,55 hectares aura pour objectif de protéger des cerisiers et aura une dimension pédagogique forte en servant de support aux enseignants et aux étudiants sur les solutions d'adaptation face au changement climatique.



Une région fortement touchée par les aléas climatiques


Le Vaucluse connait de fortes chaleurs et de la sécheresse. Ces aléas de plus en plus fréquents impacte l'agriculture et c'est pourquoi le projet de Sun'Agri est adapté aux conditions météorologiques du département. L'entreprise a donc lancé, en partenariat avec le lycée agricole "Domaine Louis Giraud" et avec la Région Sud, les travaux de son premiers site agrivoltaïque.

L'installation, qui présente de nombreux avantages, aura pour but de protéger l'exploitation du lycée des aléas climatiques et former les agriculteurs de demain à cette solution technologiques.



Protéger les cultures des effets du changement climatique


Des persiennes solaires mobiles intelligentes sont placées à 5m du sol et pilotées à partir d'algorithmes et font varier l'ensoleillement et l'ombrage afin de créer un microclimat adapté aux besoins des cultures.

Les températures extrêmes sont ainsi modérées (jusqu'à -4°C sous les persiennes durant l'été 2022 et plus du double sur les sols et surfaces en ensoleillement direct et +1,5°C en période de gel).

Les besoins d'irrigations sont par conséquents réduits (-30%).

De plus les persiennes assurent un rôle de bouclier contre les pertes liées aux aléas climatiques récurrents (brûlures, gel, grêle...)



Le photovoltaïque, une solution pour l'agriculture face au changement climatique


Antoine Nogier, le président et fondateur de Sun'Agri explique: "La transmission des exploitations et des compétences est un défi de taille pour la profession agricole. En intégrant l'agrivoltaïsme au cursus scolaire, les futurs exploitants sont sensibilisés à un défi au moins aussi important: celui de l'adaptation des pratiques agricoles au changement climatique."

Ainsi, le dispositif agrivoltaïque de l'exploitation du lycée agricole s'étendra sur 5,5 hectares dont 0,3ha de surface témoin. La puissance de l'installation sera de 0,95MWc.

L'exploitation est certifiée en agriculture raisonnée depuis 2008, et le verger de cerisiers en Haute Valeur Environnementale (HVE) niveau 3. Le lycée a pour objectif de faire labellisée l'exploitation en agriculture biologique. 



L'importance de former les futurs agriculteurs à l'agrivoltaïsme


Ce projet agrivoltaïque a deux buts: former nos apprenants aux nouvelles pratiques et protéger les cultures des problématiques agro-climatiques que nous rencontrons (sécheresse, gel, fortes pluies, grêle...).

Il s'inscrit totalement dans une idée de développement, d'innovation, de démonstration, et de production de références en lien avec les organisations professionnelles de la filière fruitière" dit Isabelle Pèlegrin, Directrice de l'exploitation agricole du lycée Louis Giraud.



Ce partenariat permettra donc de protéger les cultures des aléas climatiques, mais surtout,, de former les agriculteurs de demain aux solutions technologiques telles que l'agrivoltaïsme.



Si vous souhaitez installer des panneaux solaires, n'hésitez pas à nous contacter ou à remplir le formulaire de demande de devis!

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !