Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Linky: Doit-on s'attendre à des coupures de ballon d'eau chaude cet hiver?

Linky: Doit-on s'attendre à des coupures de ballon d'eau chaude cet hiver?

D'après un arrêté publié fin septembre au "Journal Officiel", Enedis va pouvoir désactiver les ballons d'eau chaude à distances le temps du midi afin de limiter les risques de coupures d'électricité. Un nouvelle qui inquiète les français...



Que dit précisément l'arrêté?


L'arrêté stipule que "les gestionnaires de réseaux publics de distribution d'électricité seront autorisés à désactiver la fermeture du contact pilotable entre 11h et 15h30. Cette désactivation quotidienne peut être supérieure à deux heures et doit commencer avant 14h.

Il est aussi précisé que "la désactivation doit être effective plus tôt le 1er octobre et au plus tard le 1er novembre 2022, puis prendre fin au plus tôt le 15 avril 2023 et au plus tard le 15 mai 2023".

Enfin, dès qu'ils en auront connaissance, les fournisseurs d'électricité devront mettre à disposition des clients concernés les informations mentionnées dans l'article 3, sans que le délais de préavis ne puisse être inférieur à une semaine avant la désactivation effective".

Concrètement, cet arrêté autorise Enedis à désactiver les ballons d'eau chaude de ses clients pendant les heures creuses du midi.

Cette mesure vise à limiter le risque de coupures d'électricité lors du pic de consommation du midi.

Les personnes concernées seront prévenues une semaine à l'avance. 



Qui sera concerné par ces coupures?


Comme le stipule l'arrêté, seuls les ménages disposant d'un dispositif de comptage (compteur Linky), et ayant souscrit une offre de fourniture assurant une gestion quotidienne du contact pilotable seront concernés. 

Ainsi, si vous êtes équipés d'un compteur Linky et que vous disposez d'un contrat de fourniture d'énergie incluant une option heures-pleines creuses vous faites partie des 5 millions de consommateurs concernés.

L'association de défense des consommateurs souligne que les conséquences de cet arrêté devraient être "limitées si les usagers programment leur chauffe-eau électrique pour qu'il fonctionne sur les heures creuses de la nuit et celles de la fin d'après midi".

Dans un communiqué, Enedis tient à rassurer les consommateurs: "Ceux qui possèdent un chauffe-eau ne doivent pas craindre de coupures d'électricité cet hiver, et cela n'aura pas d'impact sur le confort ni sur la facture le tarif heure étant maintenu".

De plus, Enedis estime "qu'en 6h de chauffe, on a assez d'eau chaude pour un usage quotidien et la mesure devrai passer inaperçue pour la grande majorités des clients concernés". 

Cette mesure est-elle efficace pour faire des économies d'énergie?


Le fournisseur explique que cette mesure est efficace "du point de vue du réseau". En effet, la désactivation quotidienne de deux heures de ballons d'eau chaude en heures creuses libère 2,5GW d'énergie à 12h30 et 1GW à 13h. Pour les usagers, cela ne représente ni économie d'énergie ni surcoût, assurent les opérateurs publics d'électricité. La mesure vise uniquement à limiter le risque de coupures de courant lors du pic de consommation de midi à 14h.

Certains se demandent si couper le ballon d'eau chaude n'est pas énergivore...En effet, l'Ademe recommande de ne pas éteindre son ballon d'eau chaude pour de courtes périodes car "maintenir l'eau à une certaine température nécessite moins d'énergie que le fait de chauffer de l'eau froide".

Selon Enedis, il n'y a pas d'inquiétude à avoir car l'alimentation électrique n'est pas coupée et l'eau reste chaude. Le ballon ne s'enclenche pas automatiquement comme il le fait d'ordinaire à ces heures-là pour les abonnements en heure creuse. L'énergie est simplement répartie différemment.

Le Linky est-il obligatoire avec des panneaux solaires?

En cas d'injection: don ou revente de l'électricité à un opérateur

Si vous avez pour projet de faire de l'injection pour donner ou vendre votre surplus d'électricité, vous allez être dans l'obligation d'accepter un compteur Linky car il faut que votre fournisseur puisse voir précisément votre production. En effet Enedis devant intervenir pour ajouter un sytème de comptage de l'électricité injectée, c'est tout naturellement qu'ils opteront pour la pose d'un Linky. Cette option présente beaucoup plus d'avantages que la pose d'un autre système.


En cas de non injection: la CACSI

Si vous décidez de ne pas injecter le surplus de votre production, vous devez quand même faire une déclaration à Enedis et signer avec eux une Convention d'Autoconsommation Sans Injection.

Donc si vous êtes équipé d'un compteur électromécanique, Enedis vous le remplacera par un compteur Linky (Ils n'installent plus de compteur électronique simple).

Par contre, si vous êtes déjà équipé d'un compteur électronique, Enedis n'interviendra pas pour le changer.


Le but de la mesure d'Enedis est donc de déporter la consommation d'énergie pendant le pic de 12h à 14h sur la nuit, quand la demande en électricité est plus faible. Cette mesure n'aura donc d'impact ni sur les habitudes de consommation d'eau chaude ni sur la facture énergétique des clients concernés. Elle permettra en revanche d'économiser une quantité d'électricité équivalente à la consommation d'une ville comme Paris sur la période concernée.



Si vous souhaitez installer des panneaux solaires chez vous, n'hésitez pas à nous contacter ou à remplir la demande de devis personnalisé!

1Commentaires

    • Avatar
      Oviedo
      oct. 15, 2022

      Tous les compteurs avec contrat et comptage J/N seront concernés et pas uniquement les Linky. Les fournisseurs d’électricité devront en informer les clients sans que le délai de préavis puisse être inférieur à 8 jours (articles 3 et 4). Pour la plupart des abonnés ça ne changera quasiment rien, car ils n'auront qu'à reprogrammer leur conso de tarif "Nuit" hors de la plage 11h - 15h30. Il faut savoir que depuis 20ans le tarif "heures creuses" à tendance à rejoindre celui du tarif "heures pleines", à tel point que depuis 15ans les opérateurs ne proposent plus ces contrats à double tarif avec un abonnement sensiblement plus onéreux qui n'apporte qu'une économie annuelle de 50 à 70€ pour 2 à 5 personnes pourvues d'un cumulus de 200l et dont l'économie est réalisée essentiellement en nuit pour ceux qui prennent les douches et bains le soir. En fait Enedis entre le 1er oct et 1er nov de 11h à 15h30 n’enverra plus la fréquence CPL qui fait basculer le contact en position fermée pour assurer la fermeture des contacteurs J/N qui peuvent pour la plupart être également forcés manuellement. Soit tous les compteurs avec fonctionnement CPL ou voire même les "reliques" de compteur "antique" avec un relai CPL annexé (s'il reste un oublié d'installé !) seront concernés par cette mesure. Ce n'est pas cette mesure qui est à craindre, mais des réelles coupures de zones si les besoins énergétiques viendraient à être insuffisants. Dans ce cas, le linky permettra peut-être d'éviter cela en réduisant la possibilité de puissance en crête d'un secteur, réduire temporairement à 3kW les contrats de particulier plus élevés selon les pics des zones pour les abonnés ayants souscrits un contrat avec un tarif du KW spécifique qui reste à inventer...

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !