Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Pas de bouclier tarifaire en Belgique: le prix de l'électricité s'envole!

Pas de bouclier tarifaire en Belgique: le prix de l'électricité s'envole!

En Belgique, la crise énergétique fait rage et provoque la précarité et la colère de la population. En effet, les prix de l'électricité ont été multiplié par 6 contraignant certains commerçants à fermer leur activité. Quant aux ménages, certains se demandent comment ils vont régler les factures de cet hiver.



La hausse des prix de l'électricité met à mal la population belge


Face à l'augmentation du prix de l'électricité en Belgique, un boulanger sur 10 est contraint de fermer temporairement ou définitivement son commerce.

Contrairement à la France, les tarifs de l'énergie ne sont pas encadrés en Belgique. En effet le prix de l'électricité a été multiplié par 6 passant de 100€/MW à 600€ depuis le début du conflit en Ukraine.

À Châtelet, en région Wallonne, un boulanger vient de recevoir une lettre de son fournisseur d'énergie le menaçant de lui couper l'électricité. La société lui réclame 32 244€ de garantie. Pour le moment il est encore ouvert, mais il ne sait pas encore pour combien de temps.

Une boulangère exerçant à 20 min de la frontière française a dû se résoudre à fermer car sa facture d'électricité mensuelle est passé de 1 860€ à 11 000€. Elle explique que pour pouvoir rester ouvert elle devrait vendre son pain 17€! Un tarif impossible à appliquer...

Mais cette hausse impacte aussi fortement les particuliers. En effet, un habitant belge qui paie une facture mensuelle de 200€ pour son appartement tout électrique va devoir payer 1200€ soit 10 000€ par an. Une augmentation qu'une grande majorité de la population ne pourra pas assumer financièrement...



Pas de bouclier tarifaire en Belgique 



Même si l'Union européenne vient d'annoncer un accord selon lequel une partie des bénéfices des producteurs d'énergie sera reversée aux consommateurs pour faire baisser leurs factures, T. Bodson, président de la Fédération Générale du Travail en Belgique (FGTB), est convaincu que quand l'hiver sera là et que les factures tomberont, le révolte grondera.

Estimant être dans une situation gravissime, le syndicat a annoncé une mobilisation à la mi-septembre et une grève qui devrait paralyser tout le mois de novembre.

Le prix de l'énergie est devenue LE sujet de toutes les conversations en Belgique et les témoignages se multiplient: certains ménages sont pris à la gorge et contraints d'appeler des centres publics d'action sociale et les commerçants hésitent entre une hausse des prix censée compenser leurs dépenses énergétiques ou une fermeture de leur activité.

Depuis le début d'année, les factures ont gonflé de 200% à 300% voire 500% pour les plus gros consommateurs. Selon les experts, un ménage moyen devra payer entre 6000 et 10 000€ par an s'il souhaite continuer à se chauffer ou s'éclairer. 



Si le gouvernement belge ne prend aucune mesure, la partie de la population qui ne pourra pas payer les factures d'électricité exorbitantes va atteindre un seuil de précarité jamais atteint auparavant. 

De plus, sachant qu'en matière de photovoltaïque la Belgique a déjà un train d'avance par rapport à nous, les dernières évolution du marché énergétique risquent d'accélérer encore plus les choses!



Si vous avez des questions à nous poser, n'hésitez pas à nous contacter!

Vous souhaitez installer des panneaux solaires vous-mêmes? Nous proposons de vous envoyer un devis personnalisé!

1Commentaires

    • Avatar
      Bertrand Sabine
      janv. 23, 2023

      Bonjour, le patron du camping où se trouve ma caravane m'annonce une indexation de +35% d'électricité au 1er avril prochain. C'est une seconde résidence. Est-ce correct ? Merci beaucoup. Sabine

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !