Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Évolutions récentes du prix du matériel solaire

Évolutions récentes du prix du matériel solaire

Depuis 20 ans, le prix du matériel photovoltaïque a baissé de près de 80%. Cependant, suite aux différents contextes géopolitiques de ces dernières années, le marché du photovoltaïque a connu plusieurs perturbations engendrées principalement par les conséquences du Covid-19 et actuellement par celles de la guerre Ukraine/Russie. En effet, les différents confinements qui ont interrompu la production industrielle, ont conduit à une pénurie des matières premières et donc à une hausse générale des prix. Mais la hausse du prix du gaz et de l'électricité due à la guerre en Ukraine ainsi que l'urgence climatique ont changé la donne. 



La crise sanitaire, responsable de l'augmentation des prix du matériel solaire 


Un marché devenu très rentable 


Ces 20 dernières années le marché du photovoltaïque a subit une forte baisse des prix (près de 80%). Cet amoindrissement des prix a été causé par 3 facteurs: 

  • La Chine, qui a connu un essor économique important est devenue un des plus gros pollueur au monde. Ainsi le gouvernement chinois a choisi de favoriser le développement des énergies vertes dans le pays afin de rectifier le tir. De plus, la main d'œuvre asiatique est réputée comme étant très peu chère ce qui joue également sur la baisse des prix.
  • La préservation de l'environnement occupant une place de plus en plus importante dans la société, le marché a vu une recrudescence du nombre d'entreprises exploitant les énergies vertes, et donc une forte concurrence. A cause de cette recrudescence, les installateurs ont dû s'aligner sur les prix ce qui les a fait baisser. 
  • Enfin, plus nous avançons dans le temps et plus les technologies sont évoluées ce qui permet de produire mieux, et plus vite. Or, moins le temps de production est long, plus le coût est bas. 

L'énergie solaire est donc devenue un moyen peu cher et ultra rentable de créer de l'électricité. 


Le marché de l'énergie solaire mis à mal

C'était sans compter sur la crise sanitaire de 2019 qui a bousculé quantité de choses. En effet, lors des confinements, toute production industrielle chinoise a été stoppée ce qui a eu pour incidence une pénurie de matières premières et donc par extension une augmentation des prix de ces matières première (300% pour le silicium, et 50% pour l'argent). Les politiques d'import/export ayant changées, nous avons également assisté à une augmentation du prix des transports (650% par container!). La conscience écologique en vogue a également participé à une forte croissance de la demande. 

Ces 3 phénomènes ont engendré une hausse du prix des panneaux solaires, des batteries et des onduleurs estimée à 16%. 



Un contexte de crise propice au développement de l'énergie solaire 


Une explosion des coûts de l'énergie


Dans un contexte de crise économique et de guerre entre l'Ukraine et la Russie, le monde connait une flambée des prix du gaz et de l'énergie. En effet les français ont vu leur facture d'électricité annuelle passer de 1994€ en moyenne en septembre 2021 à 3337€ en aout 2022! Une consommatrice francilienne qui vient de se lancer dans la pose d'une installation photovoltaïque explique que depuis le début de la crise énergétique elle a vu sa facture d'électricité passer de 900€ à 1640€ et que ces panneaux solaires devraient lui permettre de baisser sa facture de 30%.

Si les français se tournent massivement vers l'autoconsommation solaire, c'est principalement pour éviter de subir la flambée des tarifs de l'électricité. Selon une étude d'Effy, "78% des intentionnistes mentionnent les hausses excessives des prix de l'énergie". 

Effy a également constaté une hausse de 70% des demandes de travaux d'installation liés à l'autoconsommation solaire sur 1 an. 

Ce mode de consommation semble être l'alternative idéale au contrat d'abonnement électrique classique du fait de la stabilité de son marché stable, et de ses prix fixes. Alors que le prix du kWh d'électricité sur le réseau augmente, le prix du kWh solaire séduit. Arnaud Cugy, PDG de la société d'installation de panneaux photovoltaïques "Le Solar Man" basée à Bordeaux explique: "J'ai toujours eu beaucoup de succès mais en ce moment tout le monde veut des panneaux solaires. Là, on est booké jusqu'au mois d'octobre. Je croule sous les appels."

Alors que certains préfèrent utiliser l'énergie que leurs panneaux produisent, d'autres la revende. C'est le cas d'Éric Pellard, habitant à Talence, qui évoque que grâce à son installation photovoltaïque, il a touché 2146€ en 2021 en revendant son énergie à EDF.

La majorité des français convertis à l'autoconsommation solaire, choisissent également de revendre le surplus d'énergie. 

Cette hausse exponentielle de demandes est un signe fort d'évolution du rapport à la consommation d'énergie et elle vient renforcer la dynamique de transition énergétique encouragée par le gouvernement. 

Une transition écologique encouragée 


Le boom de l'autoconsommation solaire survient à un moment clé de notre époque dans laquelle les enjeux écologiques sont devenus incontournables.

Dans son rapport d'avril 2022, le GIEC annonce que l'humanité dispose de 3 ans pour agir contre le réchauffement climatique en réduisant drastiquement les émissions de gaz à effet de serre et donc le recours aux énergies fossiles. 

Toujours selon Effy, "61% des personnes intéressées par l'autoconsommation solaire évoquent l'aspect écologique".

De plus, en France le développement des énergies renouvelables dans les foyers est largement encouragé par l'État, lequel met à disposition 8 aides pour l'installations de panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques:

  • La prime à l'autoconsommation 
  • Le contrat d'obligation d'achat (en cas de revente totale ou de revente du surplus)
  • TVA à taux réduit (10% voir 5,5% en cas d'installation de panneaux thermiques)
  • L'éco-prêt à taux zéro
  • L'aide "Ma Prime Rénov'"
  • L'aide "Ma Prime Rénov' Sérénité"
  • La prime énergie
  • Les aides locales 

Grâce à toutes ces aides, malgré la hausse des prix, l'installation de panneaux solaires reste un investissement rentable. 


Une pénurie des métaux essentiels à la transition énergétique


Alors que la demande augmente en même temps que l'urgence climatique, l'Union Européenne voit ses efforts freinés par la guerre en Ukraine, la Russie étant une grosse productrice de métaux essentiels tels que le palladium, le nickel, et l'aluminium. Ces matériaux font partie des composants permettant de créer des batteries électriques, des pales d'éoliennes, ou encore des panneaux solaires. 

La Russie produisant près de 40% du palladium mondial et du nickel, et 6% de l'aluminium, les acteurs du marché craignent de ne plus pouvoir être approvisionné du tout en cas de sanctions économiques et d'être freinés dans la transition écologique. 

Cette pénurie démontre un manque de diversification des approvisionnements et un besoin de repenser les relations diplomatiques de l'Europe.



Alors que depuis 20 ans le prix du matériel solaire n'a fait que baisser le Covid et la guerre en Ukraine sont venus tout chambouler. 

D'abord victime d'une forte hausse des prix due à une pénurie des matières premières, le marché du photovoltaïque s'est vu vivre un essor impressionnant à cause de l'explosion des prix du gaz et de l'électricité. Cette tendance a été renforcée par l'envie générale de transition énergétique soutenue par l'État. 



Si vous souhaitez prendre contact avec nous, n'hésitez pas!

Nous proposons également des études solaires gratuites!  

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !