Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Evolution des tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité en août 2022

Evolution des tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité en août 2022

La CRE a récemment publié les délibérations sur la décision de l'évolution des tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité applicables à partir du 1er août 2022 en application des délibérations du 21 janvier 2021 qui fixent le niveau du TURPE pour 4 ans du 1er août 2021 au 31 juillet 2025.


L'évolution des tarifs de la TURPE


Les tarifs évoluent chaque année en prenant en compte :

  • L'inflation prévisionnelle de l'année en cours
  • Un coefficient X d'évolution annuelle définit dans la délibération tarifaire
  • Un coefficient K  qui apure le compte de régularisation des charges et des produits (CRPC) d'Enedis (TUPE HTA-BT) et de la RTE (TURPE HTB)

Le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité (TURPE HTA-BT) subira une hausse de 2,26 % à compter du 1er août 2022. Cela induit :

  • Une inflation prévisionnelle de 1,5 % pour l'année 2022
  • Un coefficient d'évolution annuelle de + 0,31 %
  • Un coefficient d'apurement du CRCP de + 0,45 %

En ce qui concerne le tarif d'utilisation des réseaux publics de transport d'électricité (TURPE HTB), il subira une baisse de 0,01 % à compter du 1er août 2022. Cela induit :

  • Une inflation prévisionnelle de 1,5 % pour l'année 2022
  • Un coefficient d'évolution annuelle de + 0,49 %
  • Un coefficient d'apurement du CRCP de - 2 %




Les consommateurs face à la hausse des tarifs de la TURPE


Lors de notre dernier article sur l'évolution du prix de l'électricité en 2022, nous avions expliqué que le Gouvernement limiterait la hausse à 4%. Cette promesse est tenue. En effet, malgré la hausse des tarifs le bouclier tarifaire est maintenu pour les consommateurs. Ce bouclier concerne également la TURPE car elle intervient directement dans les coûts de l'électricité. Le Gouvernement s'engage à couvrir le surplus des coûts.

Cette hausse ne change rien pour les consommateurs.


Une forte augmentation des tarifs de la TURPE pour 2023


Selon l'Association nationale des consommateurs et usagers, le bouclier tarifaire mis en place par le Gouvernement serait en réalité une façon de "camoufler" un probable rattrapage tarifaire pour le début de 2023. Ce rattrapage entrainerait une augmentation de 8 % des tarifs de la TURPE : "Un tel rattrapage risque fort d'induire une hausse stratosphérique du prix de l'électricité début 2023".

Selon Bruno Lemaire, le Ministre de l'Economie, le Gouvernement devrait continuer à mettre en place des mesures pour protéger les consommateurs : "En 2023, nous voulons continuer à protéger les Français contre l'augmentation des prix de l'électricité et du gaz". Il devrait également y avoir de nouvelles mesures de protection des consommateurs qui seront intégrées à la prochaine loi de finances. Cependant, Bruno Lemaire n'a pas souhaité donner plus de détails.

Pour l'instant, le gel des prix du gaz et le plafonnement de la hausse des prix de l'électricité sont maintenus jusqu'à fin 2022.



Pour le moment, le Gouvernement limite la hausse des prix des énergies. En 2023, les plafonds seront levés et les prix vont exploser ! L'impact sur le budget des ménages ne sera pas négligeable. Devenir moins dépendant vis-à-vis des fournisseurs d'électricité est devenu un sujet très récurrent pour réaliser des économies.

Afin de devenir moins dépendant, beaucoup de personnes ont choisi le solaire photovoltaïque pour autoconsommer leurs productions d'électricité !


Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter !

Pour tous projets solaires photovoltaïques, demandez nous une étude solaire gratuite !

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !