Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)
Besoin d'aide?
Newsletter Civisol : Abonnez-vous !

Les nouvelles technologies de batteries solaires

Les nouvelles technologies de batteries solaires

Les batteries solaires sont de plus en plus demandés. En effet, pour faire face à l'augmentation du prix de l'électricité, de plus en plus de personnes songent à une installation solaire photovoltaïque avec une ou plusieurs batteries.

Les batteries solaires ont pour rôle de vous aider à devenir plus indépendant vis-à-vis des fournisseurs d'électricité. Elles stockent une partie de votre production qui n'a pas été directement consommée.

Il y a plusieurs types de batteries solaires. Les plus connues sont les AGM, les GEL et les lithium-ions. Certaines technologies sont en cours de développement et pourraient révolutionner le marché.

Les batteries solaires solides


Les batteries solides sont aussi appelées les batteries à électrolyte solide ou les batteries tout-solide.

Leur fonctionnement est similaire à une batterie lithium-ion. Les électrons circulent entre les deux bornes positive et négative tout en traversant l'électrolyte. La seule différence est que l'électrolyte est sous forme liquide pour une batterie lithium-ion alors qu'il est solide pour une batterie solide.

Mettre l'électrolyte sous état solide offre plusieurs avantages :

  • Stocker plus d'électricité en utilisant moins d'espace
  • Une batterie moins sensible aux températures extrêmes
  • Un temps de charge plus rapide
  • Une meilleure durée de vie
  • L'électrolyte solide ne présente aucun danger d'inflammation ou d'explosion
  • Pas d'utilisation de cobalt pour la fabrication (le cobalt est un élément dont l'extraction est très couteuse et émet beaucoup de CO2)

Actuellement ce type de batterie est utilisé pour les prothèses auditives. De grands groupes comme General Motors, Ford, Volkswagen et Toyota travaillent sur le développement de cette technologie afin de la rendre accessible au secteur automobile et au secteur du solaire photovoltaïque.


Le power-to-gas


Le power-to-gas permet de stocker l'excédent d'électricité sous forme de gaz.

L'électricité produite par les énergies renouvelables est transformée en méthane suite à deux réactions chimiques successives :

  • L'électrolyse de l'eau
  • La méthanation

Le méthane obtenu peut être directement injecté sur le réseau d'acheminement du gaz. Ce procédé permet de compenser les productions intermittentes des sources d'énergies renouvelables en stockant l'électricité sous forme de gaz.

En 2016, on comptait déjà une cinquantaine de projets dans le monde pour le power-to-gas, dont deux en France :

  • GRHYD à Dunkerque
  • Jupiter 1000 à Fos-sur-mer

Selon certains experts, en 2050, 50% du gaz consommé pourrait provenir de ce procédé.


Les batteries solaires au sel


En 2015, un prototype de batterie au sel avait été présenté par un groupe de chercheurs du Centre National de la Recherche Scientifique.

Ce type de batterie fonctionne de la même façon qu'une batterie au lithium sauf que le lithium est remplacé par du sodium.

Le sodium est un élément plus abondant que le lithium, les batteries sont donc plus faciles à produire, moins coûteuses et ne polluent pas. Elles ne contiennent aucun élément chimique, ce qui leur permet d'avoir un impact neutre sur l'environnement.

Le fait qu'elles ne contiennent aucun élément chimique leur permet d'être plus facilement recyclable qu'une batterie traditionnelle.

La durée de vie d'une batterie au sel est comparable à celle d'une batterie au lithium (entre 2000 et 3000 cycles de charges/décharges pour une durée de vie de 10 ans), elles ont des performances égales.

Selon les chercheurs américains, les batteries au sel pourraient être sept fois plus puissantes que les batteries au lithium.


Les batteries solaires à la rhubarbe


Cela peut paraitre surprenant mais les batteries à la rhubarbe existent !

Ces batteries utilisent de la quinone. La quinone est une molécule produite par la rhubarbe lors de la photosynthèse. Elle permet de stocker naturellement l'énergie produite au sein de la rhubarbe lors de la photosynthèse.

La batterie à la rhubarbe est la première génération de batteries organiques, elle présente plusieurs avantages :

  • Coût de production faible
  • Prix de vente raisonnable (470 € / kWh contre 1000 € / kWh pour une batterie lithium)
  • Simple à entretenir
  • Longue durée de vie



Les nouvelles technologies de batteries solaires sont très prometteuses. Le cout d’une batterie et son impact environnemental devrait être moindre.



Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter ! Et n'oubliez pas de demander une étude solaire gratuite pour votre projet solaire !

Un avis ? Un commentaire ? N'hésitez pas !