Appelez-nous + 33 (0)7 49 21 63 09

Fermer (x)

Voir tous les autres produits Les onduleurs solaires hybrides : réseau + batteries

  • Nouveauté

Onduleur triphasé Huawei 100 kW - 110 kWc

Huawei SUN2000-100KTL-M1

Onduleur hybride triphasé de 100 kW

Autoconsommation, injection sur le réseau ou stockage sur batteries solaires

98,8% d'efficacité

10 trackers MPPT

Garantie 5 ans

6 382,00 €
TTC
Quantité
Disponible immédiatement

Commandez chez Civisol en toute sécurité Paiement sécurisé Visa Paiament sécurisé Mastercard Paiement sécurisé par Carte Bleue Paiement sécurisé E-carte bleue Paiement sécurisé par chèque Paiement sécurisé par virement bancaire
  Commandez de manière sécurisée

Tous nos moyens de paiements sont sécurisés

  Livraison sécurisée et remise contre signature

Le matériel commandé est assuré durant tout le transport jusque chez vous

  Satisfait ou remboursé

Civisol vous garantit une satisfaction totale et reprend vos articles inadaptés

L'onduleur solaire triphasé Huawei


L'onduleur Huawei est un onduleur hybride qui propose un rendement largement supérieur à la moyenne : 98,8%. Il est idéale pour des applications commerciales ou résidentielles.

Il vous offre la capacité d'autoconsommer votre production d'électricité solaire photovoltaïque, de l'injecter sur le réseau ou de la stocker sur des batteries solaires. En outre, c'est un onduleur intelligent qui dispose d'une supervision à 4 chaines et d'une analyse rapide des défauts

La Wi-Fi est intégrée à l'onduleur. Sa connexion Ac permet un câblage rapide. La mise en route de l'onduleur ne nécessite que d'un clic ! Son application, Fusion Solar, vous permet de suivre ses performances ! Ses ports RS485 et USB permet la gestion des données et de la connectivité.

L'onduleur intègre un dispositif de déconnexion fiable pour assurer la maintenance de l'installation solaire photovoltaïque. Il est protégé contre les anomalies de terre et intègre une unité de surveillance de courant résiduel, RCMU.

Sa technologie permet un refroidissement naturel de l'onduleur.

Compatible avec les batteries de la même marque et LG Chem RESU.

Les caractéristiques de l'onduleur hybride triphasé Huawei 100 kW



Onduleur hybride triphasé Huawei 100 kW



POUR EN SAVOIR PLUS:

Pour les détails techniques, sur l'installation, l'utilisation, … :
- Sur l'onglet "Données techniques"
- Dans les documents téléchargeables dans l'onglet "Documents"
- En visionnant les vidéos de l'onglet "Vidéos"


Pour tout savoir sur le fonctionnement et les caractéristiques des onduleurs et ainsi affiner votre choix : Les onduleurs solaires


Et surtout n'oubliez pas :

- Si vous souhaitez une étude détaillée personnalisée et gratuite de votre projet (production, coût, rentabilité, …) : Etude solaire gratuite

- Si vous avez le moindre doute, la moindre question n'hésitez pas à nous contacter !

________________________________________________________________________

220044
Fiche technique
Technologie
MPPT
Type de courant
Triphasé
Puissance (W)
100000
Puissance (VA)
25000
Tension (V)
1100
Type de signal
Pure sinus
Indice de protection
IP66
Puissance Panneaux Max. (Wc)
110000
Nombre de MPPT
10
Intensité Max. par MPPT - Impp (A)
26
Intensité Court Circuit Max. PV par MPPT - Icc Max. (A)
40
Tension entrée PV Min. - Udc Min. (V)
200
Température de fonctionnement Min. (°C)
-25
Température de fonctionnement Max. (°C)
60
Consommation en veille (W)
1
Longueur (mm)
1035
Largeur (mm)
365
hauteur (mm)
700
Poids (Kg)
90
Garantie
5 ans
Références spécifiques
Téléchargez les documents relatifs à ce produit !
Fiche technique ( 388.21k)
Fiche technique onduleur hybride Huawei 100 kW
Manuel de garantie ( 267.36k)
Manuel de garantie onduleur hybride triphasé Huawei 100 kW
Manuel d'installation ( 3.04M)
Manuel d'installation onduleur hybride triphasé Huawei 100 kW
Certificat VDE0126 ( 374.91k)
Certificat VDE0126 onduleur hybride triphasé Huawei 100 kW
    Posée par : Hervé
    Date : 2020-12-24 11:06:45
    Quelle doit être la qualité du signal de sortie d'un groupe électrogène pour qu'il puisse être connecté à un onduleur hybride?

    La qualité du signal est primordiale pour assurer un bon fonctionnement de l'onduleur et préserver sa durée de vie. La courbe de fréquence doit être une courbe pu-sinus régulière de 50Hz. Les groupe électrogène doivent donc être équipés d'un régulateur de tension, fréquence, ... pour être compatible avec un onduleur hybride.


    Posée par : Dominique
    Date : 2021-01-05 08:07:01
    Les onduleurs hybrides peuvent-ils piloter / commander le démarrage d'un groupe électrogène?

    Effectivement certains onduleurs hybrides avec ou sans injection sont capables de piloter le démarrage d'un groupe électrogène par l'intermédiaire d'un contact sec. Ce dernier est ouvert lorsque la tension de la batterie descend en dessous de la limite de décharge en présence d'un appel de consommation. Dans ce cas l'onduleur fait appel au groupe électrogène pour pallier au besoin de recharge de la ou des batterie(s).

    Parfois la connexion du groupe électrogène se fait en lieu et place du réseau (c'est le cas pour l'onduleur IMEON 3.6), mais dans le cas des onduleurs EFFEKTA AX Series, cette connexion se fait en plus du réseau. 

    Cette application est détaillée dans les notices des onduleurs concernés, que vous retrouverez en téléchargement dans l'onglet "Documents" de chaque fiche produit (voir ci-dessous).

    illustration de la position de l'onglet documents sur les fiches produits du site civisol.fr 


    Posée par : Claude
    Date : 2021-01-06 08:38:01
    Quel est le risque de "décrochage" d'un onduleur en cas de variation de la tension ou de la fréquence du courant du réseau? Dans le cas d'un compteur en bout de ligne par exemple.

    La norme à laquelle sont soumis les onduleurs connectés au réseau pour être homologués pour le marché français est la norme DIN VDE 0126-1-1 dont la dernière évolution date de juin 2020.

    Elle dicte notamment les plages de tensions et de fréquences au-delà desquelles les onduleurs doivent décrocher (c'est une obligation).

    Suite à ce décrochage il doivent s'assurer pendant au moins 30 sec que le courant du réseau est revenu dans les plages définies avant de redémarrer.

     

    Voici ces valeurs : 

    tension mini: 186V

    tension maxi: 262V

    tension moyenne sur 10 minute: 253V

     

    frequence max: 52Hz

    frequence min: 47.5Hz.

     

    A l'intérieur de ces plages, à moins d'un défaut de l'onduleur ou produit de mauvaise qualité, l'onduleur ne décroche jamais.

    C'est le cas pour tous les onduleurs connectés au réseau que nous proposons sur notre site internet.


    Posée par : André
    Date : 2021-01-22 19:53:52
    En cas de panne quelles sont les modalités du SAV?

    Le matériel que nous vendons sur notre site est fabriqué en France ou en Europe par des fournisseurs très fiables (pas de sous marque made in China). Les pannes sont donc extrêmement rares.

    Néanmoins en cas de soucis sur le matériel, c’est le fabricant qui le garantit, mais nous proposons à nos clients d’être leur interlocuteur unique dans le but de leur rendre les démarches les plus simples possibles.


    Posée par : Pierre s
    Date : 2021-01-23 13:42:13
    Existe t’il des onduleurs hybrides mppt sans avoir besoin de batteries fabriqués en Europe ? Merci

    L'onduleur hybride IMEON 3.6 est fabriqué en France et peut fonctionner avec ou sans batterie.

    Voici le lien vers ce produit : Onduleur Hybride IMEON 3.6


    Comment choisir le fusible à mettre entre mes batteries et les appareils qui y sont connectés (régulateur de charge, convertisseur, onduleur hybride)?

    Le choix du fusible DC de protection des batteries

    Une installation solaire photovoltaïque implique parfois l'utilisation de batterie(s) pour le stockage d'une partie de l'électricité produite, pour la restituer en l'absence de soleil. C'est le cas notamment pour les installations sur sites isolés (non connectés au réseau) ou sur les camping-cars et les bateaux.

    Pour protéger les batteries on utilise un fusible (et un porte-fusible).

    Le choix d'un fusible se fait par 2 critères assez simples : la tension et l'intensité.

    Mais pour bien comprendre le choix de ces 2 critères nous allons commencer par rappeler le rôle du fusible.



    Le rôle du fusible


    Le fusible est un composant servant à protéger les matériels électriques auxquels il est relié, contre les surtensions, mais surtout les surintensités qui sont plus fréquentes.

    En effet les surintensités, sont les intensités de court-circuit qui surviennent lors de la défaillance de l'un des composants d'une installation électrique.

    Le fusible est sensible à la tension et à l'intensité du courant qui le traverse. Si l'une de ces composantes dépasse la valeur (maxi) du fusible, alors il fond (on dit aussi qu'il "grille") et n'assure plus la conductivité. Le courant ne peut plus le traverser évitant ainsi d'endommager le matériel qu'il protège. 

    Lorsque cela se produit, il est alors nécessaire de remédier à la défaillance matériel ayant entrainé une valeur d'intensité trop importante, puis remplacer le fusible.



    Choix de la tension du fusible


    Le choix de la tension est assez simple. Il faut prendre un fusible indiqué pour une tension supérieure ou égale à la tension du parc batterie.

    Souvent les fusibles pour les parc de batterie de 12 et 24V sont des fusibles de 32A, alors que ceux pour les parc batterie de 48V sont des fusibles de 58V.



    Choix de l'intensité du fusible


    Pour le choix de l'intensité du fusible c'est légèrement plus compliqué. Il faut définir l'intensité maximale qui va, en utilisation normale, circuler entre le parc de batteries et le matériel auquel il est relié.

    Attention : il ne faut pas prendre la valeur de capacité (en Ah) de la batterie. C'est une erreur fréquemment faite.


    Prenons l'exemple d'un parc de 4 batteries de 12V et 200Ah chacune, reliées ensemble en série et connectées à un onduleur hybride de puissance nominale 3 kW (3000 W).

    Les batteries étant reliées en série, les tensions s'additionnent mais pas les capacités. Le parc batteries a donc une tension de 48V et une capacité de 200Ah.


    Voici un petit schéma qui rappelle les principes de câblage des batteries:

    schéma de principe de câblage des batteries

    Il y a échange de courant entre l'onduleur hybride et le parc de batterie lors de la charge et lors de la décharge.

    Lors de la charge : l'intensité maxi du courant qui peut être envoyé par l'onduleur hybride au parc de batterie est indiqué sur la fiche technique de l'onduleur. Elle est généralement nommée "intensité de charge max". Prenons 80 A dans notre cas.


    Lors de la décharge
    : il faut se baser, non pas sur la puissance nominale de l'onduleur (3kW dans notre cas) mais sur la puissance maximale qu'il est prêt à délivrer pendant un cours instant (généralement 5 secondes). Cela est indiqué aussi sur la fiche technique de l'onduleur. Souvent cette puissance maximale est égale à 2 fois la puissance nominale. Dans notre cas ce serait 6 kW.

    Donc l'onduleur va être amené à puiser 6 kW dans les batteries en courant continu pour délivrer 6 kW de courant alternatif (au détail près du coefficient de rendement). Donc l'intensité max du courant qui va sortir des batteries lors de la décharge est égal à 6 kW / 48 V = 125 A.


    La tension max de charge étant plus faible que la tension max de décharge, c'est sur cette dernière qu'il faut se baser pour définir l'intensité du fusible.

    Il faut donc prendre un fusible dont l'intensité est un peu supérieure à 125 A, de sorte que lorsque l'onduleur puise la puissance max., le fusible ne "grille" pas, mais que si l'intensité qui le traverse est anormalement plus élevée, alors il joue son rôle et empêche le courant de passer. 

    Dans cet exemple, nous pourrions prendre un fusible 58V - 150A.

    Voilà vous savez tout sur le choix du fusible qui protègera efficacement vos batteries.

    Mais si vous rencontrez le moindre soucis pour choisir un fusible, ou pour toute autre question, n'hésitez pas à nous contacter.


    Posée par : Luc
    Date : 2021-09-16 15:13:13
    Je suis intéressé par l'onduleur solaire Fronius Symo 6.0-3-M. Première question : pour l'utiliser avec injection 0 du surplus dans le réseau public, faut-il un équipement supplémentaire ou est-ce juste via un paramétrage dans l'interface ...

    L’onduleur Fronius Symo 6.0-3-M nécessite l’utilisation d’un smart meter Fronius version triphasée pour pouvoir mettre en œuvre la fonctionnalité 0 injection. C’est un compteur bi-directionnel qui permet de mesurer les flux électriques entrant et sortant de votre habitation de manière à adapter la production à la consommation et s’assurer qu’aucun courant n’est injecté dans le réseau.

    Par ailleurs c’est un onduleur qui ne peut pas produire d’électricité en cas de coupure de courant.

    Par contre cette fonctionnalité existe sur le Fronius Gen24+, qui existe en version triphasé 6kW.


    Posée par : Patrick
    Date : 2021-10-06 12:10:16
    Puis-je connecter une turbine hydro-électrique à mon onduleur solaire hybride?

    Il est possible de connecter un générateur de courant AC, quel qu'il soit en entrée d'un onduleur hybride, en utilisant l'entrée AC prévue.

    En effet cette entrée peut-être reliée au réseau d'électricité (On-Grid), ou à un groupe électrogène, ou autre appareil de production de courant AC.

    Néanmoins il faut veiller à avoir une bonne qualité de signal, compatible avec les recommandations du fabricant. Si la qualité du signal est mauvaise, l'onduleur ne saura pas se synchroniser.

    S'il sait se synchroniser, alors cela fonctionnera.

    Pour toute question complémentaire n'hésitez pas à nous-contacter.


    Posée par : Admin
    Date : 2021-12-08 14:31:29
    Combien de temps met l'onduleur hybride Imeon 3.6 pour passer en mode back-up ?

    Temps de mise en route du mode back-up de l'onduleur


    Le temps mis par l’onduleur 3.6 pour passer en mode back-up en cas de coupure du réseau d’électricité est de 20ms.

    Les appareils comme les ordinateurs continuent de fonctionner durant cette coupure. En effet 20 ms n'est pas un délai assez long pour que vos appareils se rendent compte qu'ils ne sont plus alimentés.

    Si vous avez des questions n'hésitez pas à nous contacter !


    Posée par : Serge
    Date : 2022-02-01 17:52:15
    Bonjour, je regardais les onduleurs hybrides Effekta, mais il y a un point que je voudrais voir préciser : le Uoc min est de 60 V, le max de 145V. Mes 4 panneaux ayant chacun un Voc de 41V, soit 164V. Comment les connecter à l'onduleur ? Cordialem ...

    Bonjour Monsieur,
    Pour respecter les recommandation de EFFEKTA, il suffit de brancher vos 4 panneaux solaires de la manière suivante : 2 lignes en parallèle, avec 2 panneaux en série par ligne.
    Pour la connexion en parallèle, vous pouvez utiliser ces broches de dérivation.

    Nous restons bien sûr à votre disposition si besoin.